Bien dans sa tête, bien dans sa peau

Principes d'intervention

 

Un programme qui répond à la réalité des jeunes Québécois

Le programme Bien dans sa tête, bien dans sa peau (BTBP) est unique et novateur puisqu’il permet d’intervenir à la fois sur deux problèmes à la hausse chez les jeunes, soit l’obésité et la préoccupation excessive à l’égard du poids (PEP). Il tient compte des enjeux de santé mentale et physique liés aux problèmes de poids et agit sur des facteurs de protection communs aux problèmes de poids (tant l'obésité que la PEP). 
 
Le programme repose sur une approche globale et vise le développement d’une image corporelle saine, ainsi que le développement d’attitudes et de comportements sains à l’égard du corps, de l’alimentation et de l’activité physique. 
BTBP contribue à la santé, au développement et au bien-être du jeune en agissant sur la majorité des facteurs clés de développement identifiés dans l’approche École en santé: 
 
  • L’estime de soi;
  • La compétence sociale (par le développement du jugement critique et l’acquisition d’outils pour prendre des décisions libres et conscientes);
  • Les saines habitudes de vie (alimentation, activité physique, tabagisme, sexualité, etc.);
  • Les comportements sains et sécuritaires ;
  • ​Les environnements sains (éducation des adultes de leur entourage). 
 
 

BTBP : une intervention globale et concertée autour du jeune

Le programme Bien dans sa tête, bien dans sa peau a ceci de particulier qu’il cible non seulement les jeunes, mais aussi les adultes qui les entourent. Le programme permet donc d'améliorer les connaissances, mais également de faire évoluer les valeurs et les pratiques du milieu. L’approche s’inspire du modèle écologique (figure ci-dessous) et préconise à la fois l'intervention sur le microsystème du jeune (sa famille, ses amis, ses milieux de vie incluant l’école, le centre communautaire, etc.) et sur le macrosystème (médias, publicité, norme sociale, etc.), contribuant à modifier les normes socioculturelles des environnements dans lesquels les jeunes évoluent.
 
               
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                                           Modèle d'intervention adapté de l'approche écologique